Nous avons détecté que le JavaScript était désactivé dans votre navigateur.

Si le JavaScript et les cookies sont désactivés dans votre navigateur, le service risque de ne pas s’afficher et de ne pas fonctionner correctement.

FAQ

  • En quoi consiste la reconnaissance optique de caractères ?

    La reconnaissance optique de caractères (OCR) est une technologie qui vous permet de convertir les numérisations de documents, fichiers PDF composés exclusivement d’images et photographies numériques dans des formats de documents modifiables. Plus sur l’OCR.
  • Quels types de fichiers puis-je reconnaître ?

    FineReader Online vous permet de reconnaître du texte sur des images dans les formats suivants :
    • *.jpg (*.jpeg)
    • *.tif (*.tiff)
    • *.bmp
    • *.png
    • *.pdf (sauf les documents PDF protégés par mot de passe)
  • Dans quels formats puis-je enregistrer les documents reconnus ?

    Vous pouvez enregistrer les textes reconnus sous l’un des formats suivants :
    • Microsoft Word 97-2003 (*.doc)
    • Microsoft Word 2007-2010 (*.docx)
    • Microsoft Excel 97-2003 (*.xls)
    • Microsoft Excel 2007-2010 (*.xlsx)
    • OpenOffice.org (*.odt)
    • TXT (*.txt)
    • RTF (*.rtf)
    • PDF (*.pdf)
    • PDF/A (*.pdf)
  • Quelles sont les langues de reconnaissance prises en charge par FineReader Online ?

    FineReader Online peut reconnaître jusqu’à 193 langues, dont les langues d’Europe les plus répandues, le coréen et le japonais. Vous pouvez également traiter des documents écrits dans un maximum de trois langues.

    Langues prises en charge :
    • Abkhaze
    • Adygué
    • Afrikaans
    • Agul
    • Albanais
    • Allemand
    • Allemand (Luxembourg)
    • Allemand (Nouvelle Orthographe)
    • Altaï
    • Anglais
    • Arabe (Arabie Saoudite)
    • Arménien (Grabar)
    • Arménien (Occidental)
    • Arménien (Oriental)
    • Avar
    • Aymara
    • Azéri (Cyrillique)
    • Azéri (Latin)
    • Bachkire
    • Basque
    • Bemba
    • Biélorusse
    • Blackfoot
    • Bouriate
    • Breton
    • Bugotu
    • Bulgare
    • Catalan
    • Cebuano
    • Chamorro
    • Chinois Simplifié
    • Chinois Traditionnel
    • Chukchee
    • Coréen
    • Coréen (Hangul)
    • Corse
    • Croate
    • Crow
    • Dakota
    • Danois
    • Dargwa
    • Dungan
    • Espagnol
    • Esquimau (Cyrillique)
    • Esquimau (Latin)
    • Estonien
    • Even
    • Evenki
    • Féringien
    • Fidjien
    • Finnois
    • Français
    • Frioulan
    • Frison
    • Gaélique (Écosse)
    • Gagaouze
    • Galicien
    • Gallois
    • Ganda
    • Grec
    • Guarani
    • Hani
    • Haoussa
    • Hawaïen
    • Hébreu
    • Hongrois
    • Iakoute
    • Indonésien
    • Ingoush
    • Irlandais
    • Islandais
    • Italien
    • Japonais
    • Jingpo
    • Kabardien
    • Kalmouke
    • Karacay-balkar
    • Karakalpak
    • Kasub
    • Kaw
    • Kazakh
    • Khakass
    • Khanty
    • Kikuyu
    • Kirghize
    • Kongo
    • Koryak
    • Kpellé
    • Kumyk
    • Kurde
    • Lak
    • Latin
    • Letton
    • Lezgi
    • Lituanien
    • Luba
    • Macédonien
    • Malais
    • Malgache
    • Malinke
    • Maltais
    • Mansi
    • Maori
    • Mari
    • Maya
    • Miao
    • Minangkabau
    • Mohawk
    • Moldave
    • Mongole
    • Mordve
    • Nahuatl
    • Néerlandais (Belge)
    • Néerlandais (Standard)
    • Nenets
    • Nivkhe
    • Nogay
    • Norvégien (Bokmal)
    • Norvégien (Nynorsk)
    • Nyanja
    • Ojibway
    • Ossétien
    • Oudmourte
    • Ouïghour (Cyrillique)
    • Ouïghour (Latin)
    • Ouzbek (Cyrillique)
    • Ouzbek (Latin)
    • Papiamento
    • Polonais
    • Portugais (Brésilien)
    • Portugais (Standard)
    • Provençal
    • Quechua
    • Rhéto-Romanche
    • Romani
    • Roumain
    • Rundi
    • Russe
    • Russe (Ancienne Orthographe)
    • Russe avec accent
    • Rwanda
    • Sami (Lapon)
    • Samoan
    • Selkup
    • Serbe (Cyrillique)
    • Serbe (Latin)
    • Shona
    • Slovaque
    • Slovène
    • Somalien
    • Sorabe
    • Sotho
    • Suédois
    • Sunda
    • Swahili
    • Swazi
    • Tabasaran
    • Tadjik
    • Tagalog
    • Tahitien
    • Tatar
    • Tatar (Crimée)
    • Tchèque
    • Tchétchène
    • Tchouvache
    • Thaï
    • Tok Pisin
    • Tongan
    • Tswana
    • Tun
    • Turc
    • Turkmène (Cyrillique)
    • Turkmène (Latin)
    • Tuvinien
    • Ukrainien
    • Vietnamien
    • Wolof
    • Xhosa
    • Yiddish
    • Zapotèque
    • Zoulou

    Langues artificielles :
    • Espéranto
    • Ido
    • Interlangue
    • Occidental

    Langues formelles :
    • Basic
    • C/C++
    • COBOL
    • Formules chimiques simples
    • Fortran
    • Java
    • Nombres
    • Pascal

    Polices Fraktur :
    • Allemand (police Fraktur)
    • Letton (police Fraktur)
  • Comment reconnaître des documents dans FineReader Online ?

    Vous pouvez reconnaître un fichier en suivant trois étapes simples :
    1. Transférez un fichier
    2. Sélectionnez un format de sortie (par ex. : DOCX ou XLSX) et la langue du document
    3. Téléchargez le document reconnu, ou bien envoyez-le à Box, Dropbox, Evernote, Google Drive ou Microsoft OneDrive
  • Comment télécharger mon document une fois celui-ci reconnu ?

    Une fois le document reconnu et enregistré, nous vous enverrons un courrier électronique contenant un lien de téléchargement. Veuillez noter que vous devez activer les notifications par courrier électronique dans votre profil afin de recevoir des liens de téléchargement par courrier électronique. Sinon, vous pouvez télécharger votre document directement sur le site Web FineReader Online ou l’envoyer dans un service d’hébergement de fichiers à partir de la section Documents du site Web de FineReader Online.
  • Puis-je modifier les documents reconnus dans FineReader Online ?

    Non. Pour modifier un document reconnu, téléchargez-le et ouvrez-le dans une application qui prend en charge le format du document. Si vous voulez reconnaître et modifier des documents dans la même application, essayez ABBYY FineReader.
  • Puis-je utiliser FineReader Online pour reconnaître du texte sur des photos ?

    Oui. FineReader Online peut reconnaître du texte sur des photos, et il peut même corriger certains défauts courants comme les lignes de texte inclinées à cause de pages pliées, de bords flous et de bruit. Toutefois, les images de faible qualité peuvent provoquer des erreurs de reconnaissance.
    Si vous voulez obtenir de meilleurs résultats, nous vous recommandons d’essayer ABBYY FineReader, qui inclut une large gamme d’outils de prétraitement de photographies numériques et d’amélioration de la qualité.
  • Puis-je choisir quelles parties de l’image seront reconnues ?

    FineReader Online détecte automatiquement les zones comportant un texte reconnaissable.
  • FineReader Online peut-il reconnaître le texte manuscrit ?

    FineReader Online n’a été conçu que pour reconnaître le texte imprimé.
  • La qualité de l’image affecte-t-elle la précision de la reconnaissance ?

    Oui. Par exemple, un contraste faible ou des quantités considérables de bruit ont tendance à nuire à la qualité de la reconnaissance. Les images qui sont inclinées (ex. : numérisées alors que leurs bords n'étaient pas correctement alignés avec les bords de la vitre du scanner) ou qui comportent de grandes quantités de bruit sont plus difficiles à reconnaître.
  • J’ai reconnu une image avec FineReader Online, et le document obtenu comporte trop d’erreurs. Y a-t-il quoi que ce soit que je puisse faire pour réduire le nombre d’erreurs dans le document ?

    Il existe plusieurs moyens simples permettant d’améliorer la précision de la reconnaissance :
    • Veillez à sélectionner la bonne langue de reconnaissance.
    • Vérifiez que l’image source ne contient pas de texte manuscrit.
    • Lorsque vous reconnaissez un document numérisé, veillez à ce que la résolution de la numérisation soit d’au moins 300 ppp
    • Si vous reconnaissez une photographie, vous pouvez essayer de prendre une photo de meilleure qualité.
  • Puis-je reconnaître des documents anciens ? Qu’en est-il des documents qui contiennent des polices de style Fraktur ?

    FineReader Online est capable de reconnaître les textes allemands et lettons imprimés avec des polices Fraktur entre 1600 et 1937.
  • Comment reconnaître un document qui contient des polices Fraktur ?

    Pour reconnaître des documents qui contiennent des polices Fraktur, ouvrez les paramètres de votre profil et sélectionnez l’option « Certains de mes documents sont imprimés en Fraktur ». Ensuite, dans la section Reconnaissance, cliquez sur le lien « Activer Fraktur OCR » à droite de la liste des langues. Vous pouvez maintenant poursuivre et reconnaître le document de la même manière que vous reconnaissez des documents qui ne contiennent que des polices courantes (Arial, Times New Roman, etc.).
  • Qu’est-ce qu’une police Fraktur ?

    Fraktur est un groupe de polices majuscules gothiques élaboré au 16ème siècle. Les caractères Fraktur présentent des formes obliques et pointues avec beaucoup d’éléments décoratifs imitant les traits et courbes de calligraphie. Les polices Fraktur étaient couramment utilisées jusqu’à la fin du 19ème siècle. FineReader Online peut reconnaître les textes utilisant ces polices en allemand et en letton. Pour les projets volumineux, nous vous recommandons d’utiliser les produits professionnels d’ABBYY conçus pour numériser des volumes importants de documents anciens. Pour plus de détails, consultez https://www.frakturschrift.de/en:products.
  • Avez-vous des conseils pour obtenir des numérisations de bonne qualité adaptés à la reconnaissance optique ?

    Voici quelques conseils de numérisation de base :
    • Scannez en 300 ppp si le document ne contient que du texte d’une taille de 10 pt ou plus.
    • Scannez en 400-600 ppp si le document ne contient que du texte d’une taille de 9 pt ou moins.
    • Essayez d’aligner les bords du document avec les bords de la vitre du scanner aussi proche que possible. Les images de document inclinées réduisent la précision de la reconnaissance.

    Régler la luminosité de la numérisation peut également donner de meilleurs résultats :
    • Si les caractères de votre document sont trop sombres ou semblent liés, augmentez la luminosité.
    • Si les caractères de votre document sont trop fins, trop clairs ou semblent fragmentés, diminuez la luminosité.